La presse congolaise élogieuse sur le sommet de la Francophonie

La presse kinoise ne tarit pas d'éloges sur le sommet de la francophonie
La presse kinoise ne tarit pas d'éloges sur le sommet de la francophonie - © BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

La presse congolaise salue lundi, avec force louanges aux autorités, le sommet de la Francophonie qui s'est clôturé dimanche dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

"Défi relevé" dit 'L'Observateur' pour qui "les images d'une RDC sortant de son long coma sont venues réhabiliter aux yeux de l'opinion un pays qui passait pour être un des plus grabataires du monde"

"Bravo Kabila" titre 'Uhuru'. Selon le quotidien reparu quelques jours avant le sommet, "le véritable enjeu de ce sommet c'était qu'il se soit tenu ici en RDC en dépit de toutes les difficultés d'un pays en voie de développement et du conflit à la frontière est, Bravo M. Kabila".

Les quatre vérités de François Hollande

'La Prospérité' y voit un "pari gagné". Le quotidien explique que la RDC n'en est qu'aux "prémices" de la démocratie et que le président français François Hollande a dit "ses quatre vérités". "L'occasion était à la fois belle et inévitable pour chasser les mauvaises herbes qui poussent dans le champ démocratique", écrit le journal.

'Le Potentiel' parle d'une "ambiance glaciale" entre Joseph Kabila et François Hollande mais élargit le sujet et estime que "plus qu'une rencontre autour d'une langue, le sommet de Kinshasa a fait bouger certaines lignes dans les relations, souvent paternalistes, entre l'Afrique et la France (...) Kabila vient de franchir le Rubicon en posant des gestes qui signent l'effectivité de la nouvelle structure des relations entre la France et les pays d'Afrique".

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK