La présence de l'ancien président de la FIFA Sepp Blatter au Mundial n'est pas au goût de tout le monde

Suspendu de toute activité liée au football, l'ancien président de la FIFA Sepp Blatter était présent à la Coupe du monde ce mercredi. Le président déchu de la FIFA, a été invité en Russie par le président russe Vladimir Poutine.

La présence de Sepp Blatter dans les tribunes du stade Loujniki pour le match Portugal-Maroc n'est évidemment pas du goût de tout le monde. La FIFA, d'ailleurs, a refusé de commenter cette présence et elle a même soigneusement évité de diffuser la moindre image de son président déchu en tribune. Il y a trois ans, le dirigeant suisse avait été contraint de démissionner, suite au scandale de corruption massif qui avait ébranlé la FIFA. À 82 ans, Sepp Blatter est toujours suspendu de toute activité liée au football, en raison de son versement controversé de 1,8 million d'euros à Michel Platini.

Sepp Blatter avoue "avoir aidé" la Russie à obtenir la Coupe du monde

Mais la Russie n'a pas oublié que c'est sous sa présidence qu'elle avait obtenu l'organisation de cette Coupe du monde 2018. Sepp Blatter semblait très heureux d'assister au Mondial dans un nouveau rôle. "C'est la beauté du football : je ne suis plus président, mais supporter, explique Sepp Blatter à un journaliste de la télévision hollandaise NOS. C’est génial d'être ici à la Coupe du monde". "Vous avez plus ou moins offert la Coupe du monde à Moscou et la Russie, non ?", lui demande alors le journaliste. "Je les ai aidés à le faire, oui", répond l'ex homme fort du football mondial.

Cette déclaration qui risque d'apporter à nouveau son lot d'ambiguïté. Sepp Blatter ne cherche manifestement pas à se faire discret en Russie. N'en déplaît à ses détracteurs, il assistera ce vendredi à la rencontre Brésil-Costa Rica à Saint-Pétersbourg. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK