La police berlinoise pourrait recruter à l'étranger à cause d'une pénurie de candidats

Des cours intensifs d'allemand seraient donnés aux candidats.
Des cours intensifs d'allemand seraient donnés aux candidats. - © Paul Zinken - BELGAIMAGE

La police de Berlin, en manque de candidats, a indiqué samedi qu'elle pourrait se tourner vers l'étranger pour trouver ses futurs agents. Les personnes recrutées, provenant d'autres pays de l'Union européenne, recevraient alors des cours intensifs d'allemand, a suggéré Barbara Slowik, la présidente des forces de l'ordre de Berlin.

Recruter suffisamment de candidats qualifiés peut être difficile, a-t-elle déclaré, ajoutant que la carrière de policier devait devenir plus attrayante.

"Le principal problème est le besoin de meilleurs salaires", a-t-elle confié. D'autres incitants pourraient être de fournir aux candidats retenus un hébergement bon marché ou de financer le coût lié à leurs permis de conduire.

Barbara Slowik souhaiterait voir à nouveau 19.000 agents des forces de l'ordre à Berlin, alors qu'ils sont actuellement 17.000, d'après elle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK