La militante saoudienne Loujain al-Hathloul condamnée à cinq ans et huit mois de prison

La militante saoudienne des droits humains Loujain al-Hathloul a été condamnée ce lundi à cinq ans et huit mois de prison par un tribunal spécialisé dans les affaires antiterroristes, ont rapporté des médias saoudiens.

Elle a été reconnue coupable de "diverses activités prohibées par la loi antiterroriste", a précisé le média en ligne Sabq, dont un représentant a assisté à l’audience.

La militante est en détention provisoire depuis plus de deux ans, une période prise en compte dans la peine prononcée, ont expliqué des médias saoudiens citant le jugement du tribunal.

Loujain al-Hathloul a été arrêtée avec d’autres militantes en mai 2018 peu avant la levée de l’interdiction de conduire faite aux Saoudiennes, une réforme pour laquelle ces femmes militaient.

 

Arabie saoudite : des militantes des droits des femmes jugées (archives JT du 06/03/19)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK