La marine iranienne nargue les militaires américains dans le Golfe

La marine iranienne nargue les USA.
La marine iranienne nargue les USA. - © EPA/ALI MOHAMMADI

Des vedettes armées iraniennes ont nargué des navires militaires américains à deux reprises vendredi dans le Golfe, a affirmé à l'AFP un haut responsable américain de la Défense, confirmant une information de CNN.

Le premier incident s'est produit dans le détroit d'Ormuz, théâtre de tensions grandissantes depuis plus d'une semaine entre Téhéran et Washington, au moment où le navire de transport amphibie USS Orleans passait le détroit en direction du Golfe.

Trois vedettes rapides iraniennes se sont alors approchées à moins de 500 mètres du navire, ne répondant pas à ses tentatives de prise de contact par radio en dépit des règles maritimes internationales, avant de rompre le contact, selon des responsables américains cités par CNN.

Le second incident a impliqué un cotre des garde-côtes américains, l'USCGC Adak, qui croisait au large du Koweït lorsque d'autres vedettes rapides iraniennes l'ont également harcelé.

Des marins à bord de l'Adak ont raconté avoir vu des Iraniens brandir des fusils d'assaut AK-47 ainsi que manipuler une mitrailleuse lourde, a rapporté CNN. Les vedettes ont cessé leurs manoeuvres après un échange radio avec un navire militaire iranien se trouvant dans les environs.

La semaine passée, Téhéran avait menacé les navires militaires américains de ne pas revenir dans le Golfe sous peine de faire face à "toute la force" de sa marine, faisant craindre une éventuelle fermeture du détroit d'Ormuz. Deux porte-avions américains, avec chacun près de 80 avions et hélicoptères à bord, se trouvent actuellement à proximité du détroit d'Ormuz.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK