La Ligue arabe va demander à l'ONU de reconnaître la Palestine

Les Etats membres de la Ligue arabes vont entamer une procédure diplomatique pour convaincre l'ONU de reconnaître un Etat palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale, a indiqué samedi le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi.

Six ministres de pays arabes se sont retrouvés à Amman après la décision de l'organisation régionale de s'opposer
à la décision de Donald Trump de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme capitale d'Israël.

Une commission composée du Maroc, de l'Egypte, de l'Arabie saoudite, des Emirats arabes unis et des Palestiniens et présidée par la Jordanie a été constituée en urgence au Caire pour appeler Washington à revenir sur cette décision.

La Ligue arabe estime que l'initiative de Trump est de nature à alimenter les violences au Proche-Orient et constitue "une dangereuse violation du droit international" sans fondement légal.

Une réunion de l'ensemble des ministres de l'organisation devrait avoir lieu au mois de janvier, a précisé Ayman Safadi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK