La Grèce inaugure son premier musée sous-marin, une épave antique

Le site, situé près de l'îlot de Peristera sera ouvert aux amateurs de plongée dès le 3 août.
Le site, situé près de l'îlot de Peristera sera ouvert aux amateurs de plongée dès le 3 août. - © Ministère grec de la Culture.

La Grèce a inauguré samedi son premier musée sous-marin, l'épave d'un navire transportant des milliers d'amphores qui a coulé au Ve siècle av. JC, un trésor englouti en mer Egée que les amateurs de plongée seront désormais autorisés à explorer. Le site, situé près de l'îlot de Peristera, au large de l'île d'Alonissos, sera ouvert aux amateurs de plongée du 3 août au 3 octobre tandis que les touristes qui ne pratiquent pas la plongée auront droit à une visite virtuelle dans un centre d'information situé à Alonissos.

"Cette épave git à 21-28 mètres de profondeur près des côtes de l'îlot de Peristera et contient 3.000 à 4.000 amphores", a déclaré à la chaîne Skai TV Maria Agalou, présidente du conseil municipal d'Alonissos. Ce gros navire marchand transportant des milliers d'amphores contenant du vin aurait coulé vers 425 av. JC à cause des intempéries au cours d'une traversée entre la Chalcidique, dans le nord de la Grèce, et l'île de Skopelos, a indiqué à la chaîne de télévision Ert Pari Kalamara, directrice du département des antiquités sous-marines.

Les amphores, dont la plupart sont intactes, ont été découvertes en 1985 par un pêcheur. "Nous offrons à l'humanité le Parthénon des naufrages", a déclaré Kostas Agorastos, gouverneur de la Thessalie, région où est située l'île d'Alonissos, selon Skai TV.

Les autorités grecques comptent rendre accessibles aux touristes pratiquant la plongée sous-marine quatre autres sites d'épaves antiques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK