La formidable image d'un père de victime de l'attentat de Barcelone qui prend l'imam dans ses bras

 C'est une image qui est en train de faire le tour du monde pour tout ce qu'elle représente: on y voit Javier Martínez, le père de Xavi, 3 ans, mort dans l'attentat de Barcelone le 17 août dernier, réconforter l'imam de sa commune, en pleurs, avant d'appeler les enfants musulmans de la communauté pour les prendre dans ses bras.

Les images ont été tournées lors d'une cérémonie d'hommage au petit garçon ce jeudi à Rubi, organisée par la municipalité, en présence d'environ 700 personnes. Le père de l'enfant avait déclaré au journal "El Periodico" "j'ai besoin de prendre un Musulman dans mes bras. Que ces gens n'aient pas peur". Ce qu'il a donc fait en deux étapes, serrant d'abord dans ses bras Dris Salymar, l'imam remplaçant de cette petite ville catalane, qui s'est mis à pleurer, et qu'il a consolé.

Javier Martínez a ensuite appelé les enfants pour les embrasser. "Vivre sans peur est le seul moyen d'affronter la douleur et la terreur face à la fragilité de la vie", a-t-il déclaré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK