La droite menée par Salvini s'empare de l'Ombrie, fief de gauche

Le leader de l'extrême-droite italienne Matteo Salvini a enregistré un score historique dimanche lors d'un premier test électoral depuis son éviction du gouvernement l'été dernier, selon des résultats dévoilés lundi à l'issue du scrutin local organisé en Ombrie.

Donatella Tesei, candidate soutenue par la coalition de Salvini, a remporté 57,5% des voix, d'après les décomptes les plus récents.

Ce résultat met un terme à 49 ans de pouvoir de la gauche dans cette région et constitue une sérieuse défaite pour les partis au gouvernement à Rome, leur candidat, Vincenzo Bianconi, ne recueillant que 37,5% des suffrages.  

Vincenzo Bianconi pouvait compter sur le soutien du parti démocrate (PD, centre-gauche) et sur celui du mouvement anti-establishment Cinq Etoiles (M5S), formations partenaires au sein du gouvernement dirigé par Giuseppe Conte.
 

Vote dans un bureau à Pérouse, en Ombrie, ce dimanche 27 octobre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK