La démocrate Ilhan Omar sera une des premières musulmanes à siéger au Congrès américain

Ilhan Omar
2 images
Ilhan Omar - © KEREM YUCEL - AFP

La réfugiée somalienne Ilhan Omar est avec l'américano-palestinienne Rashida Tlaib, comme elle démocrate, une des premières femmes de confession musulmane à être élue au Congrès américain. Elle remporte un siège à la Chambre des représentants dans le Minnesota. "On a réussi, ensemble. Merci!", a tweeté Ilhan Omar, avant d'écrire à l'attention de Rashida Tlaib : "J'ai hâte de siéger avec toi, inchallah".

Ilhan Omar, 36 ans, a fui enfant la guerre civile en Somalie pour les Etats-Unis, où elle est arrivée à l'âge de 12 ans. Elle s'est installée à l'adolescence à Minneapolis. Le Minnesota, Etat industriel proche des Grands Lacs, abrite une grande communauté originaire de la Corne de l'Afrique.

Du camp de réfugiés somaliens au Congrès américain

Elle a passé auparavant quatre années dans un camp de réfugiés au Kenya.  

"Je suis musulmane et je suis noire et j’ai décidé d’être candidate, parce que je voulais montrer ce qu’est une démocratie représentative", explique-t-elle à Elle USA. 

Ancienne militante des droits civiques, avant de devenir élue locale de l'Assemblée de son Etat. Elle est directrice politique du Women Organizing Women Network.

Ilhan Omar se situe à la gauche du Parti démocrate et défend des positions opposées à celles de Donald Trump. Elle prône une éducation gratuite, une réforme du système judiciaire et un accès au logement pour tous. Elle s'oppose également à la politique migratoire restrictive de l'administration Trump.

Ilhan Omar a tenté de faire évoluer les idées du président américain : "J’ai invité le président Trump à deux reprises à venir rencontrer ma famille, ma communauté. Il semble avoir beaucoup d’avis sur le genre de personnes que nous sommes, mais on ne devrait pas se fier aux apparences, on devrait au moins laisser aux gens la possibilité de les connaître. Mon grand-père et mon père disaient toujours que l’on devait inviter son ennemi chez soi et en faire un ami. Donc je voulais offrir au président la possibilité de se réconcilier avec notre communauté, et au moins goûter notre célèbre thé somalien."

Ilhan Omar sera aussi la première réfugiée africaine et la première femme à porter un hijab à prêter serment devant le Congrès. "C’est formidable car, pour moi, cela voudra dire que de nombreuses personnes pourront se projeter, voir leur histoire, leur parcours être représenté au Congrès maintenant, a-t-elle déclaré à The Intercept. Mais c’est aussi effrayant."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK