La déclaration très attendue de Carles Puigdemont suspendue sans explication

Le gouvernement de Catalogne envisage de convoquer des élections régionales anticipées
Le gouvernement de Catalogne envisage de convoquer des élections régionales anticipées - © JOSEP LAGO - AFP

L'allocution solennelle du président catalan Carles Puigdemont qui devait avoir lieu à 13h30 ce jeudi a été suspendue. Selon plusieurs médias espagnols et l'agence de presse Catalan News, Carles Puigdemont devait y annoncer la convocation d'élections régionales anticipées et la dissolution du Parlement pour éviter la mise sous tutelle de la région.  

>>> A lire également: L'article 155 de la Constitution espagnole, qu'est-ce que c'est?

Selon ces médias, Carles Puigdemont souhaiterait en effet en contrepartie que Madrid n'applique pas l'article 155 de la Constitution qui prévoit de reprendre le contrôle sur une région.

Vote au Sénat

Vendredi, le Sénat espagnol doit décider s'il accorde au chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy le pouvoir de destituer l'exécutif indépendantiste catalan, la mise sous tutelle de sa police, son Parlement et ses médias publics le temps d'organiser dans la région des élections qui remettent tout à plat.

>>> Lire également: S'il persiste, Puigdemont n'aura plus aucun pouvoir samedi, dit Madrid

C'est l'expectative à Barcelone...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK