La Corée du Nord menace de frapper les bases américaines au Japon

La Corée du Nord menace de frapper les bases américaines au Japon
La Corée du Nord menace de frapper les bases américaines au Japon - © Belga

La Corée du Nord a menacé jeudi de frapper les bases militaires américaines au Japon et à Guam, pour riposter aux vols d'entraînement des bombardiers américains B-52 au-dessus de la Corée du Sud dans le cadre des manoeuvres conjointes américano-sud-coréennes.

"Les Etats-Unis ne devraient pas oublier que la base Anderson Airbase à Guam, d'où décollent les B-52, de même que les bases navales sur l'île principale du Japon et sur Okinawa, sont toutes à portée" de nos frappes, a déclaré le commandement suprême de l'armée nord-coréenne dans un communiqué transmis par l'agence nord-coréenne KCNA. La Corée du Nord a placé son armée et sa population sous alerte jeudi, a rapporté par ailleurs le ministère sud-coréen de l'Unification, dans le cadre de manoeuvres probables alors que la tension reste très vive sur la péninsule. L'alerte a été transmise à la population via la radio, a précisé à l'AFP un porte-parole du ministère, chargé des relations entre les deux Corées. "Nous supposons qu'il s'agit de manoeuvres militaires aériennes", a indiqué un autre responsable du gouvernement sud-coréen.

Les tensions sur la péninsule coréenne sont à leur plus haut niveau actuellement, après le nouveau train de sanctions pris par l'ONU à l'encontre de Pyongyang, à la suite du 3e test nucléaire conduit par le Nord le 12 février. Après ces sanctions, la Corée du Nord a brandi la menace d'une "guerre thermonucléaire" et averti les Etats-Unis qu'ils s'exposaient à une "frappe nucléaire préventive". Washington et Séoul mènent actuellement, au Sud, des manoeuvres conjointes annuelles et les Etats-Unis ont dévoilé en début de semaine qu'elles incluaient des vols d'entraînement de bombardiers B-52.
 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK