La Corée du Nord, ce désert électrique

Plus les taches s'approchent du rouge, plus la luminosité est importante et témoigne donc de l'utilisation d'électricité.
Plus les taches s'approchent du rouge, plus la luminosité est importante et témoigne donc de l'utilisation d'électricité. - © Tous droits réservés

Avec l'affaire du piratage de Sony Pictures, l'attention de la communauté internationale et des médias se porte à nouveau particulièrement sur la Corée du Nord. Un pays que l'on connaît finalement très peu de l'intérieur, mais dont la population est extrêmement pauvre d'après le peu d'informations dont on dispose pour en juger. L'université Brown a publié cette saisissante carte comparative des deux Corées en fonction de leur luminosité.

Selon l'université américaine, la quantité de lumière qu'émet un pays durant la nuit est en effet un bon indicateur de son niveau de développement technologique, les pays les plus richement développés ont plus d'électricité et peuvent donc émettre davantage de lumière.

Sur cette double carte, on observe donc les deux Corées et une partie de la Chine, en 1992 et en 2008. Plus les taches s'approchent du rouge, plus il y a de lumière.

Le comparatif est sans appel : à côté de la Corée du Sud et de la scintillante mégapole de Séoul, les voisins du nord semblent bien vivre dans un désert électrique.

Les richesses réservée à l'élite urbaine

Et la situation entre 1992 et 2008 n'a guère évolué. Tandis que Séoul brille de plus en plus au sud, la luminosité nord-coréenne n'a pas bougé, et semble même avoir perdu quelques lueurs, notamment du côté de la capitale, Pyongyang.

Selon une étude de Yong Suk Lee, économiste de Stanford, la consommation d'électricité augmente pourtant dans les villes de Corée du Nord, mais plonge dramatiquement dans la campagne. Cela synthétise assez bien la politique du régime de Kim Jong-un : concentrer les richesses plus rares dans des zones urbaines réservées aux élites, au détriment des ruraux dès lors bien démunis.

Mais comme le souligne Zack Beauchamp pour le site Vox : maintenir ses citoyens dans la pauvreté n'est jamais que l'un des nombreux crimes de la dynastie des Kim.

T.M. (@thomasmignon) avec Vox

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK