La Commission ouvre la porte à l'Albanie

La Commission recommande d'accorder à l'Albanie le statut de candidat à l'UE
La Commission recommande d'accorder à l'Albanie le statut de candidat à l'UE - © Tous droits réservés

La Commission européenne a confirmé mercredi sa recommandation d'accorder le statut de candidat à l'UE à l'Albanie, ouvrant la voie à une décision par les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 lors du sommet européen fin juin.

"La Commission confirme sa recommandation que les Etats-membres devraient accorder à l'Albanie le statut de candidat" à l'adhésion à l'UE, a annoncé le commissaire chargé de l'Elargissement, Stefan Füle, dans un communiqué.

"Je suis encouragé par les efforts de réforme" engagés par Tirana, a-t-il expliqué.

Dans un rapport d'étape publié mercredi, la Commission met en avant les progrès réalisés par le petit pays balkanique dans la lutte contre la corruption et le crime organisé, ainsi que dans l'établissement d'un Etat de droit.

La décision d'accorder le statut de candidat à l'Albanie, qui y aspire depuis 2009, sera soumise aux dirigeants lors du sommet des 26 et 27 juin à Bruxelles. Elle ouvre la voie à de longues négociations avec les membres de l'UE avant la décision d'intégrer le candidat.

Ces dernières années, plusieurs pays ont exprimé leurs réticences sur la perspective d'une adhésion de ce pays, l'un des plus pauvres d'Europe. Le parlement néerlandais avait voté en décembre 2013 une résolution hostile alors que l'unanimité est nécessaire au sein des 28 sur les questions liées à l'élargissement.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK