La Commission propose de prolonger de dix ans la suppression des frais de roaming

La Commission propose de prolonger de dix ans la suppression des frais de roaming
La Commission propose de prolonger de dix ans la suppression des frais de roaming - © Maskot - Getty Images/Maskot

Le règlement européen qui a mis fin en 2017 aux frais de "roaming" à l'intérieur de l'UE arrive à son terme l'an prochain. La Commission propose désormais de prolonger la mesure. Elle a annoncé mercredi mettre sur la table une proposition qui supprime les frais d'itinérance pour dix années supplémentaires, tout en "améliorant encore" l'expérience de l'utisateur-voyageur, selon les explications de la commissaire Margrethe Vestager.

Selon la Commission, sa proposition assurera entre autres que le consommateur a droit lors d'un déplacement occasionnel à l'étranger à la même qualité et vitesse de connexion au réseau mobile que ce qu'il a chez lui, pour peu que des réseaux équivalents soient disponibles.

Il est prévu aussi de revoir à la baisse les plafonds des prix de gros de l'itinérance, qui déterminent par exemple les suppléments que peut malgré tout facturer l'opérateur s'il y a abus ou distorsion dans la consommation de données, appels ou messages par l'utilisateur.

Le nouveau texte instaurerait parallèlement de nouvelles obligations d'information du client, par exemple sur les services précis qui entrainent à l'étranger une facturation supplémentaire. La proposition porte une attention accrue à l'accès gratuit et simple aux services de secours, en obligeant de permettre la localisation de l'utilisateur dans le besoin.

La suppression des frais de roaming vaut aussi en Norvège, en Islande et au Liechtenstein.

Archive du 11/06/2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK