La Commission présente ses mesures pour favoriser l'économie circulaire

Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne, et Jyrki Katainen, commissaire à l'emploi, la croissance, l'investissement et la compétitivité
Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne, et Jyrki Katainen, commissaire à l'emploi, la croissance, l'investissement et la compétitivité - © EU/EC/Georges Boulougouris

C'est un fait, les Européens consomment trop et produisent trop de déchets. Et dans le même temps, les ressources naturelles diminuent. La solution, c'est le recyclage, ou plutôt l'économie circulaire. La Commission européenne a présenté ce mercredi une large série de mesures censées freiner ce gaspillage, réduire les émissions de gaz à effet de serre et doper la compétitivité européenne.

Le niveau des salaires dans l'Union européenne est plus élevé qu'en Asie. Le prix des ressources naturelles comme le pétrole ou les terres rares est plus important en Europe qu'ailleurs dans le monde. Bref, sa compétitivité, l'Europe ne pourra la trouver que dans une utilisation plus efficace des ressources. C'est le principe de l'économie circulaire que la Commission européenne a mis sur la table.

Recyclage de 65% des déchets d'ici 2030

Il s'agit d'un projet ambitieux, l'un des plus ambitieux de l'année même selon Frans Timmermans, le premier vice-président de la Commission européenne. Ce projet prévoit notamment de recycler 65% de nos déchets ménagers d'ici 2030. Mais pas seulement. L'économie circulaire mise aussi sur l'écoconception. C'est à dire des produits conçus pour être réutilisés, réparés ou plus facilement transformés.

L'économie circulaire, c'est aussi le développement de nouveaux modèles économiques comme le prêt ou la vente d'occasion. Des filières qu'il va falloir développer et qui, à terme, pourraient déboucher sur la création de deux millions d'emplois dans le secteur de la réparation ou du recyclage d'après la Commission.

Retrouvez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK