La Chine s'attaque aux statistiques régionales falsifiées

L'agence nationale chinoise des statistiques va désormais publier elle-même les chiffres des PIB régionaux, dans un contexte de doutes récurrents sur la fiabilité des indicateurs en Chine.
L'agence nationale chinoise des statistiques va désormais publier elle-même les chiffres des PIB régionaux, dans un contexte de doutes récurrents sur la fiabilité des indicateurs en Chine. - © GREG BAKER

L'agence nationale chinoise des statistiques va désormais publier elle-même les chiffres des PIB régionaux, a annoncé un responsable dans une interview publiée lundi, dans un contexte de doutes récurrents sur la fiabilité des indicateurs en Chine.

Depuis plusieurs années, la croissance globale du PIB chinois, calculée par le Bureau national des statistiques (BNS), est nettement inférieure au total des données fournies par chaque province et région.

Fiabilité

Des experts en Chine et à l'étranger s'interrogent régulièrement sur la fiabilité des indicateurs officiels, à teneur hautement politique, et soupçonnent des manipulations en cascade au niveau local pour faire apparaître la situation économique sous un jour meilleur.

Mais dès 2019, le BNS -organisme national basé à Pékin- se chargera de la publication de l'ensemble des chiffres du PIB, nationaux comme régionaux, a indiqué son vice-directeur Li Xiaochao dans une interview publiée sur le site internet de l'agence.

"L'écart entre le total des PIB régionaux et le PIB national n'est pas négligeable", a déclaré Li Xiaochao, un commentaire aux allures d'euphémisme. Selon lui, le problème complique l'identification des grandes tendances régionales et la mise en place de contrôles adaptés au niveau macroéconomique.

En janvier, le gouverneur de la province du Liaoning a reconnu que les chiffres locaux de la croissance économique avaient été falsifiées de 2011 à 2014.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK