La Chine détrône la France comme 1er consommateur mondial de vin rouge

La Chine détrône la France comme 1er consommateur mondial de vin rouge
La Chine détrône la France comme 1er consommateur mondial de vin rouge - © Tous droits réservés

La Chine est devenue le premier consommateur mondial de vin rouge. Avec une croissance de 136% par rapport à 2008, elle détrône la France. C'est ce qu'affirme une étude sur le marché des vins et spiritueux en Asie-pacifique et dans le monde dévoilée cette semaine par l'organisme professionnel Vinexpo.

Avec plus de 1,800 milliard de bouteilles consommées en 2013 (soit 155 millions de caisses de neuf litres de vin rouge), la Chine est désormais devant la France (150 millions de caisses), l'Italie (141), les États-Unis (134) et l'Allemagne (112).

L'engouement des Chinois pour le vin rouge s'est accéléré depuis 2005, note l'étude produite avec le cabinet britannique IWSR (International wine and spirits research). Entre 2007 et 2013, sa consommation a ainsi été multipliée par 2,75 (+175,4%) alors qu'au cours de la même période elle diminuait de 5,8% en Italie et de 18% en France.

"Il y a eu un réel changement dans les mentalités chinoises. De la vigne a été plantée de façon massive et le réseau de distribution s'est démultiplié", a expliqué à l'AFP Guillaume Deglise, le directeur général de Vinexpo.

La consommation mondiale en plein boom

L'étude souligne également que la consommation mondiale de vin poursuit sa croissance. Si elle a augmenté de 3,23% entre 2008 et 2012 et atteint 2,663 milliards de caisses de 12 bouteilles, l'étude prévoit qu'entre 2013 et 2017 elle devrait encore augmenter de 4,97%.

Aux États-Unis, premier marché mondial pour le vin depuis 2011, la consommation du rouge devrait continuer de croître de 14% sur les cinq prochaines années pour atteindre 384 millions de caisses, après avoir augmenté de 11,36% entre 2008 et 2012.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK