La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques à Pyeongchang en images

Les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang ont été officiellement ouverts par Moon Jae-in, le président de la Corée du Sud, vendredi à 21h42 (13h42 belges). 

"Je déclare les Jeux olympiques de Pyeongchang ouverts", a-t'il lancé depuis la tribune.

Les Jeux de la paix

Deux hockeyeuses, l'une du Nord, l'autre du Sud, unies main dans la main pour l'allumage de la flamme olympique, symbole des Jeux. Un geste d'une banalité absolue qui relève pourtant de l'extraordinaire au regard de la situation géopolitique.

Elle a ensuite été allumée à 14h08 (22h08 belges) par Kim Yu-na, sacrée championne olympique de patinage artistique aux JO de Vancouver en 2010 et médaille d'argent aux JO de Sotchi en 2014.
 

Un autre symbole fort lors du défilé des athlètes: le passage en commun des sportifs des deux pays, vêtus de blanc et dont les tenues indiquaient seulement le mot "Corée" dans le dos.

Groupés derrière le drapeau de l'unification coréenne - la silhouette bleu pâle de la péninsule sur fond blanc - les Coréens ont reçu une grande ovation de la part des 35.000 spectateurs réunis dans le stade olympique, sous le regard des dirigeants des deux pays.

"Vous allez tous nous inspirer, pour vivre en paix et en harmonie, malgré nos différences", a souligné juste avant Thomas Bach, président aux anges du Comité olympique international (CIO).

"C'est ainsi que vous montrez le pouvoir unique du sport d'unir les gens. Un grand exemple de ce pouvoir d'unification est le défilé commun ce soir entre les deux équipes des comités nationaux olympiques de Corée du Sud et de Corée du Nord. Nous vous remercions", a-t-il ajouté, sous les exclamations de la foule.
 

Des tableaux très significatifs

Des acteurs adultes et enfants, des artistes, danseurs ont présenté des tableaux durant toute la cérémonie. Les uns représentant la paix, l'unification, d'autres à la gloire de l'art coréen. 

Le défilé des nations

Les délégations des différents pays ont défilé devant les spectateurs sous un froid polaire.

Et certains n'ont pas eu froid aux yeux. Le sportif tongien Pita Taufatofua, de la délégation des Iles Tonga, a défilé le torse nu huilé.

La Belgique est représentée par 22 athlètes, sa plus forte délégation depuis 1936.

Plus de 2.900 athlètes représentant 92 Etats, nations ou délégations vont se disputer les 102 titres décernés dans sept sports et 15 disciplines dès ce samedi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK