La carte interactive des fusillades les plus meurtrières aux États-Unis ces 20 dernières années

Comme après chaque bain de sang, les fusillades d'El Paso et de Dayton ont relancé le débat sur la régulation des armes à feu, qui divise profondément les Américains, dans un pays où le port d'armes est légal.

Fusillade de Columbine

Columbine (Littleton), Colorado

Le 20 avril 1999, deux adolescents, Eric Harris et Dylan Klebold, ouvrent le feu dans leur école secondaire avant de se donner la mort. Douze élèves et un professeur perdent la vie. L’événement inspirera de nombreuses œuvres culturelles, dont le film Elephant de Gus Van Sant ou le documentaire Bowling for Columbine de Michael Moore.

Fusillade de Virginia Tech

Blacksburg, Virginie

C’est dans la matinée du 16 avril 2007 que Cho Seung-hui, étudiant de l’université de Virginia Tech, tue 32 personnes avant de se suicider. Le jeune homme de 23 ans avant été déclaré psychologiquement fragile deux années plus tôt. " Vous m’avez poussé dans mes derniers retranchements et ne m’avez laissé qu’un seul choix. C’était votre décision. Maintenant vous avez du sang sur les mains ", a déclaré le tireur dans des images envoyées à la chaîne de télévision NBC News. C'est à ce jour la tuerie la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis en temps de paix.

Fusillade de Binghamton

Binghamton, New-York

Il s’agissait à l’époque du pire massacre dans l’État de New-York depuis le 11 septembre 2001. Vendredi 3 avril 2009, Jiverly Wong, 41 ans, fait 13 victimes dans l’American Civic Association, un centre d’aide aux immigrés. Il prend alors en otage plusieurs dizaines d’étudiants, mais se donnera la mort en entendant la police arriver.


►►► Les tueries de masse aux États-unis ces 15 dernières années (infographie)


Fusillade de Fort Hood

Base militaire de Fort Hood, Texas

13 personnes, dont une femme enceinte, perdent la vie dans cette tuerie perpétrée par le commandant Nidal Malik Hasan, psychiatre de l’armée américaine, le 5 novembre 2009. Une trentaine de blessés sont également à déplorer. Si la piste du radicalisme islamique n’a pas été écartée, il est avéré que le tueur ne faisait pas partie d’un groupe terroriste.

Tuerie de l’école primaire Sandy Hook

Newtown, Connecticut

Adam Lanza, 20 ans, tue sa mère avant de se rendre dans une école primaire située à 8km de son domicile, le 14 décembre 2012. Il y tue 27 personnes dont 20 enfants avant de se donner la mort. Selon plusieurs témoins, aucun mot n’aurait été prononcé lors des faits.

Tuerie du Washington Navy Yard

Washington, District de Columbia

13 personnes perdent la vie dans cette tuerie survenue le 16 septembre 2013 dans un complexe logistique de la marine américaine. L’auteur est Aaron Alexis, un homme de 34 ans, traité pour des problèmes de santé mentale. Il est mort abattu par la police sur les lieux du massacre.

Fusillade de San Bernardino

San Bernardino, Californie

Le 2 décembre 2015, 2 tireurs font irruption dans un centre pour sans-abris. Ils y font 14 morts et 21 blessés avant de prendre la fuite. Ils seront finalement rattrapés et abattus par la police. Deux jours plus tard, Daech affirme que l’attaque était menée par deux de ses partisans. Le groupe terroriste ne revendiquera toutefois pas formellement l’attaque. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière de Californie depuis 1984.

Fusillade du 12 juin 2016 à Orlando

Orlando, Floride

Cette attaque a été revendiquée par l’organisation terroriste État Islamique et ciblait particulièrement la communauté LGBTQI+. 49 personnes y perdent la vie et 53 sont blessées. C’est le 12 juin 2016 soir de la Gay Pride d’Orlando, qu’Omar Mateen, 29 ans, ouvre le feu dans le Pulse, une boîte de nuit LGBT à soirées thématiques, vers 2h00 du matin. Il s’agit du pire acte de violence homophobe jamais commis dans l’histoire des États-Unis. L’auteur sera abattu par la police, portant le bilan à 50 morts au total.

Fusillade de Las Vegas

Las Vegas, Nevada

C’est au célèbre hôtel-casino Mandalay Bay qu’un tireur isolé tire avec un fusil d’assaut semi-automatique, le 1er octobre 2017, lors d’un festival en plein air. 58 morts et 527 blessés sont à déplorer. Le tueur, Stephen Paddock, était un retraité millionnaire qui aimait les jeux d’argent. Bien que Daech ait revendiqué la fusillade en soutenant que l’homme s’était converti à l’islam, rien ne permet d’établir formellement ses motivations. Le tireur s’est également suicidé à la suite des événements.

Fusillade de l’église de Sutherland Springs

Sutherland Springs, Texas

Le dimanche 5 novembre 2017 dès 11 heures, un homme ouvre le feu en direction d’une église (la First Baptist Church) pleine de monde. Tout en continuant de tirer, il pénètre à l’intérieur de l’édifice. 26 personnes périssent sous les balles tandis que 20 s’en sortent avec des blessures. L’auteur, Devin Patrick Kelley, sera arrêté par la police à la suite d’une course poursuite.

Fusillade de Parkland

Parkland, Floride

Cette nouvelle tuerie en milieu scolaire est survenue le 14 février 2018. Nikolas Cruz, ancien élève du lycée Majory Stoneman Douglas, tire plusieurs coups de feu au moyen d’un fusil d’assaut vers 14h40. 17 morts sont à déploré. L’auteur est arrêté une heure plus tard à la sortie d’un supermarché Walmart.

Fusillade de Thousand Oaks

Thousand Oaks, Californie

Ian David Long, un homme de 28 ans et vétéran des Marines, tire une trentaine de coups de feu dans un club de danse, lors d’une soirée réservée aux étudiants le 7 novembre 2018. 12 personnes sont tuées et 10 sont blessées. Le tueur sera lui aussi retrouvé mort à l’intérieur du bar.

Fusillade d’El Paso

El Paso, Texas

Ce samedi 3 août 2019, un homme blanc de 21 ans a abattu 20 personnes aux abords d'un supermarché Walmart à El Paso au Texas, tout près de la frontière mexicaine. La police, qui a arrêté le tireur, soupçonne un crime à caractère raciste, bien que l’enquête soit toujours en cours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première