La campagne présidentielle au jour le jour (J-5): Le Pen, Femen, vestes, amour et hologrammes

Vous étiez en vacances lors de ce long week-end pascal? Voici ce qu'il ne fallait pas louper au sujet de la campagne présidentielle française 2017, alors qu'on est à moins d'une semaine du premier tour du scrutin:

Deux militantes Femen ont interrompu le meeting de Marine Le Pen au Zénith de Paris:

Deux Femen ont tour à tour tenté d'interrompre le meeting de Marine Le Pen ce lundi soir au Zénith. Une vidéo de l'immobilisation musclée de l'une d'entre-elles, captée par LCI, tourne sur les réseaux sociaux: les agents de sécurité empêchent la caméra de filmer une femme maintenue visiblement à terre par plusieurs hommes. Sur Facebook, une des deux militantes écrit avoir été "ceinturée et plaquée violemment au sol par des membres du service de sécurité", puis avoir été "traînée par terre et frappée avec leurs mains et leurs pieds, dans la tête et dans les côtes". Selon elle, les hommes en charge de la sécurité ont pris des photos de sa poitrine dénudée en la traitant de "pute".

 

Marine Le Pen propose un "moratoire sur l'immigration"

Toujours lors de ce grand meeting au Zénith, Marine Le Pen a déclaré vouloir imposer un moratoire sur l'immigration. "Pendant quelques semaines, il va falloir que nous fassions un bilan. Car la réalité, c'est que l'immigration est massive dans notre pays et que la submersion migratoire que nous vivons n'est pas un fantasme", a-t-elle dit mardi sur RTL France.

Cette mesure ne figurait pas dans son programme, et indique visiblement une volonté de la présidente du FN de revenir à ses thèmes de prédilection, alors qu'elle semble en chute dans les sondages.

En meeting à Grenoble, Macron lance un message aux Français de Bruxelles:

Le candidat d'En Marche! a détaillé à nos confrères de la VRT les mesures qu'il compte mettre en place pour empêcher ses compatriotes de migrer en Belgique pour fuir les impôts en France. Pour Emmanuel Macron, "les Français peuvent choisir la Belgique mais alors pour de bonnes raisons: la gentillesse de nos amis belges , le cadre de vie, ou parfois l'amour...

Mélenchon promet de mettre une veste "cousu-main" à Fillon

Jean-Luc Mélenchon a promis, ce dimanche, en meeting à Toulouse au candidat de la droite François Fillon " une veste électorale cousu-main ", ironisant sur le fait que ce dernier " aime bien les beaux habits ".

" Je dis à M. Fillon qui aime bien les beaux habits que bientôt le peuple français va lui offrir une veste électorale cousu-main ", a déclaré Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise à la Prairie des Filtres, à Toulouse.

L'enquête visant François Fillon sur de possibles emplois fictifs accordés à ses proches a été étendue le mois dernier aux conditions dans lesquelles des costumes de luxe lui ont été offerts par l'avocat d'affaires franco-libanais Robert Bourgi.

Le dernier sondage met Macron en tête, mais tous les candidats dans un mouchoir de poche

Dernier sondage publié ce mardi: celui mené par Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. Les quatre candidats se tiennent presque dans la marge d’erreur.  Emmanuel Macron, avec 23 % des intentions de vote, devancerait au premier tour Marine Le Pen, 22 %, Jean-Luc Mélenchon, 19,5 %, et François Fillon, 19 %.

Pas de deuxième débat entre les 11 candidats, mais une interview

France 2 a confirmé l'organisation de l'Emission politique jeudi avec la participation des onze candidats au premier tour de l'élection présidentielle. Le programme était menacé depuis que plusieurs candidats, notamment Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, avaient indiqué ne pas vouloir débattre avec leurs concurrents à moins de 72 heures du scrutin.

La chaîne publique entendait initialement mettre sur pied un débat entre tous les candidats, comme celui que BFM TV et CNews avaient réalisé le 4 avril, une première dans l'histoire politique française. Plusieurs prétendants avaient cependant décliné l'invitation, estimant qu'un tel exercice était trop périlleux à moins de trois jours du vote. Finalement, France 2 a abandonné l'idée du débat pour proposer des entretiens individuels de quinze minutes avec les journalistes David Pujadas et Léa Salamé, au cours desquels deux sujets seront abordés.

Mélenchon en même temps à Dijon et à la Réunion

Une tournée complète en une seule soirée: c'est le défi que s'est lancé Jean-Luc Mélenchon, le candidat de "la France insoumise" à l'élection présidentielle 2017. Ce mercredi soir, il sera à Dijon, mais aussi à Nantes, Clermont-Ferrand, Montpellier, Grenoble, Nancy et même, de l'autre côté de la Terre, à la Réunion!

Pour réussir cet exploit, Mélenchon fera de nouveau appel à son hologramme, comme lorsqu'il avait défié Marine Le Pen à Paris en février dernier... tout en tenant son meeting à Lyon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir