La Biélorussie ferme ses frontières avec la Pologne et la Lituanie

Le Président a fait référence aux exercices des troupes de l'Otan à la frontière de son territoire
Le Président a fait référence aux exercices des troupes de l'Otan à la frontière de son territoire - © PETRAS MALUKAS - AFP

La Biélorussie a fermé ses frontières avec la Pologne et la Lituanie et a renforcé les contrôles aux abords de l’Ukraine, a indiqué le président Alexander Loukachenko jeudi soir.

Le Président a fait référence aux exercices des troupes de l’Otan à la frontière de son territoire qui, selon le dirigeant biélorusse de 66 ans, vont être prolongés.


►►► À lire aussi : Tensions au Biélorussie : l’opposante Tikhanovskaïa à Bruxelles ce lundi pour une rencontre avec l’UE


"Arrêtez vos politiciens stupides, ne les laissez pas déclencher une guerre", a-t-il lancé aux habitants de ses pays voisins, a relaté l’agence de presse d’Etat biélorusse Belta.

Extrait du discours du président Alexander Lukashenko à Minsk, le 17 septembre :

"Nous comprenons qu'ils n'ont plus beaucoup de mouvements dans leur arsenal, à part déclencher une guerre chaude. Nous sommes donc contraints de retirer les troupes des rues, de mettre l'armée en état d'alerte et de fermer la frontière de l'État à l'ouest, principalement avec la Lituanie et la Pologne. Nous sommes obligés de renforcer notre frontière".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK