La Biélorussie annonce ses mesures de riposte contre les Etats-Unis

La Biélorussie a annoncé jeudi ses mesures de riposte contre Washington prévoyant notamment la réduction du personnel diplomatique américain sur son sol, après l’entrée en vigueur de nouvelles sanctions américaines visant Minsk.

"Nous ne pouvons pas laisser sans attention cette démarche inamicale", a déclaré le porte-parole du ministère biélorusse des Affaires étrangères, Anatoli Glaz, après que des sanctions économiques américaines contre neuf entreprises publiques de la Biélorussie sont devenues effectives jeudi.

Les mesures de riposte comprennent notamment la "réduction du personnel diplomatique, administratif et technique" de l’ambassade des Etats-Unis à Minsk et "le durcissement de la procédure de délivrance des visas" biélorusses, selon le communiqué.

Le Biélorussie a également retiré l’autorisation de travailler sur son territoire à l’Agence américaine pour le développement international (USAID), précise-t-il.

Les sanctions américaines contre neuf entreprises publiques biélorusses ont été réimposées en avril à la suite de la répression des manifestations en faveur de la démocratie au Bélarus.

Dans la foulée d’élections contestées en 2006, Washington avait interdit toute transaction avec ces sociétés. Le Trésor américain avait ensuite suspendu ces sanctions en 2015 en saluant certains progrès, mais le gouvernement américain avait averti fin mars que cette suspension pouvait ne pas être renouvelée lors de la prochaine échéance.

 

Sur le même sujet...

JT du 26/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK