Brexit: "Je suis confiant, nous pouvons parvenir à des progrès suffisants avant le Conseil européen"

L'Union européenne et le Royaume-Uni ne sont pas parvenus à atteindre un accord lundi pour boucler la première phase de leurs négociations de divorce, a annoncé le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, après un long entretien avec la Première ministre britannique Theresa May.

"En dépit de tous nos efforts et des avancées significatives, réalisées par nous et nos équipes ces derniers jours, il n'a pas été possible de parvenir à un accord complet aujourd'hui", a déclaré Jean-Claude Juncker, qui s'est toutefois déclaré "confiant" quant à la possibilité d'atteindre un accord dans le courant de la semaine.

"Il ne s'agit pas d'un échec, il s'agit du début de la toute dernière ligne droite, je suis confiant sur le fait que nous parviendrons à un accord cette semaine. Nous sommes prêt à reprendre les négociations avec le Royaume-Uni plus tard cette semaine, mais je dois dire que nos positions se rapprochaient. Je suis confiant, nous pouvons parvenir à des progrès suffisants avant le Conseil européen du 14 et 15 décembre", a t'il ajouté. 

"Il reste encore deux ou trois questions ouvertes pour lesquelles nous auront encore besoin de plus amples consultations et discussions."

Une position partagée par la Première ministre britannique Theresa May: "Je suis aussi confiante sur le fait que nous allons conclure cela de façon positive."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK