L'UE veut multiplier par près de 30 sa capacité éolienne offshore

L'UE veut multiplier par près de 30 sa capacité éolienne offshore
L'UE veut multiplier par près de 30 sa capacité éolienne offshore - © Yuhan Liao - Getty Images

La Commission européenne a présenté jeudi sa stratégie pour le futur développement de la production d'énergie renouvelable en mer, qui est déjà une "success story européenne", selon le commissaire Frans Timmermans, en charge du Green Deal.

Dans le but de soutenir les objectifs climatiques de l'UE (neutralité carbone en 2050), la Commission table sur un gonflement de la capacité UE de production éolienne offshore (éolien fixe), de 12 GW actuellement à 300 GW au moins en 2050. 40 GW issus d'autres modes de production océaniques s'y ajouteraient: énergie marémotrice, solaire flottant, etc.

"Ce changement de rythme de développement pose beaucoup de questions", a admis le commissaire néerlandais. Il se veut cependant rassurant: la Commission estime que cette multiplication par près de 30 de la capacité éolienne offshore européenne nécessitera "moins de 3% de l'espace maritime de l'UE".

L'encouragement d'un développement massif de la production d'énergie en mer passera par une révision des lignes directrices sur les aides d'État à la protection de l'environnement et à l'énergie. Les besoins en investissements (privés, essentiellement) sont estimés à environ 800 milliards d'euros d'aujourd'hui à 2050, dont deux tiers pour les infrastructures de réseau connexes.

La Commission prévoit éventuellement de préciser et d'adapter le cadre réglementaire actuel du marché de l'électricité pour faciliter les projets impliquant plusieurs États.

Archives : Journal télévisé 26/02/2019

La Belgique est dans le top 3 européen de la production d'électricité provenant de l'éolien en mer. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK