L'UE injecte plus d'un demi-milliard pour l'interconnexion électrique en région baltique

Kadri Simson, commissaire en charge de l'Energie, a indiqué que 720 millions d'euros vont être injectés dans ce projet d'intérêt stratégique pour l'Union.
Kadri Simson, commissaire en charge de l'Energie, a indiqué que 720 millions d'euros vont être injectés dans ce projet d'intérêt stratégique pour l'Union. - © JOHN THYS - AFP

La présidente de la Commission européenne et les dirigeants d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie et de Pologne ont salué vendredi matin l’approbation d’un nouveau financement européen d’importance pour la "synchronisation" du réseau électrique de la région de la Baltique avec le reste de l’Europe. 720 millions d’euros vont être injectés dans ce projet d’intérêt stratégique pour l’Union, comme l’a souligné Kadri Simson, commissaire en charge de l’Energie.

Le gros morceau du projet est la construction d’un câble sous-marin d’alimentation en électricité, qui reliera la Pologne et la Lituanie à travers la mer Baltique. Cette nouvelle interconnexion a été baptisée "Harmony Link".

Pour des raisons historiques, le réseau électrique des États baltes est encore exploité en mode synchrone avec les réseaux russe et biélorusse.

Harmony Link "réduira la dépendance excessive de la région envers une source unique pour ses importations d’énergie […] Elle sera également orientée vers l’avenir : le nouveau réseau énergétique en mer permettra d’acheminer de l’électricité produite à partir de sources renouvelables vers tous les pays riverains de la mer Baltique", a souligné vendredi Ursula von der Leyen.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK