L'opposant Alexeï Navalny accuse Poutine d'être "derrière" son empoisonnement

L’opposant russe Alexeï Navalny a accusé le président Vadimir Poutine d’être "derrière" son empoisonnement, dans sa première interview publiée depuis qu’il est sorti de l’hôpital allemand où il a été soigné.

"J’affirme que Poutine est derrière cet acte, je ne vois pas d’autres explications", a-t-il déclaré à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, qui a publié jeudi matin des extraits de l’entretien sur son site internet.

Un laboratoire militaire allemand a conclu le 3 septembre à son empoisonnement par une substance de type Novitchok, conçue à des fins militaires à l’époque soviétique, ce que Moscou réfute. Des laboratoires français et suédois ont confirmé les conclusions allemandes.

Le Kremlin s’est dit "limité" pour enquêter sur l’affaire, tandis que des partisans de Alexeï Navalny affirment avoir recueilli des indices liés à cet empoisonnement présumé car ils étaient convaincus que les autorités russes n’enquêteraient pas.

Empoisonnement de l'opposant russe Alexeï Navalny: JT du 24/08/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK