L'oncle de Bachar Al Assad condamné à quatre ans de prison en France, son patrimoine français est confisqué

Le vaste patrimoine immbolier constitué par l'oncle de bachar Al Assad représente environ 90 millions d'euros.
Le vaste patrimoine immbolier constitué par l'oncle de bachar Al Assad représente environ 90 millions d'euros. - © JACK GUEZ - AFP

Rifaat al-Assad, l’oncle du dirigeant syrien Bachar al-Assad, a été condamné ce mercredi à Paris à quatre ans de prison pour s’être bâti frauduleusement dans l’Hexagone un vaste patrimoine immobilier estimé à 90 millions d’euros, dont le tribunal a prononcé la confiscation.

Dans cette affaire de "biens mal acquis", Rifaat al-Assad, 82 ans, absent du délibéré mais représenté par ses avocats, est notamment reconnu coupable de blanchiment en bande organisée de détournement de fonds publics syriens, entre 1996 et 2016.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK