L'Italie et la Roumanie démantèlent un système de fraude de 20 millions d'euros en Europe

L’Italie et la Roumanie démantèlent un système de fraude de 20 millions d’euros en Europe
L’Italie et la Roumanie démantèlent un système de fraude de 20 millions d’euros en Europe - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Les autorités judiciaires italiennes et roumaines ont démantelé une organisation criminelle qui avait mis au point un système de fraude sur internet, ont annoncé mardi les agences de l’Union européenne pour la coordination de la police et de la justice, Europol et Eurojust. Cette organisation aurait extorqué au moins 20 millions d’euros à ses victimes, aux quatre coins de l’Europe. Douze suspects ont été interpellés, dont les deux dirigeants supposés de l’organisation.

Il s’agit de l’un des plus grands réseaux transnationaux de ce type jamais découvert en Italie, selon Eurojust. L’organisation était spécialisée dans différentes formes de fraude en ligne et de cyber-arnaques. Elle vendait et louait par exemple des biens et des services non existants, ou faisait du hameçonnage ("phishing") par e-mail et via des copies de pages web d’entreprises. Les arnaqueurs se faisaient également passer pour des directeurs d’entreprise ou des personnes haut placées afin de convaincre les victimes de leur transférer d’importantes sommes d’argent.


►►► À lire aussi : Attention à la fraude aux factures, met en garde le Centre pour la cybersécurité


Des "mules financières" mettaient leur compte bancaire personnel en Italie à disposition des fraudeurs en échange d’une petite rémunération. L’argent volé transitait ensuite des comptes de ces "mules" vers ceux de l’organisation. Plus de 20 millions d’euros ont ainsi été dérobés à travers toute l’Europe.

Douze suspects, dont les deux dirigeants présumés de l’organisation, ont été interpellés au cours de 12 perquisitions menées en Italie et en Roumanie. Les services de police ont également saisi un grand nombre de voitures de luxe, bijoux, cartes de crédit et biens immobiliers, pour une valeur totale de 1,5 million d’euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK