L'Iran dévoile un drone d'attaque d'une portée de 2000 km

Un drone iranien
Un drone iranien - © HO - IMAGEGLOBE

L'Iran a dévoilé lundi un drone pouvant être équipé de missiles, annonçant que son rayon d'action atteint 2000 kilomètres, selon l'agence officielle Irna.

Fotros est présenté comme le drone disposant du plus grand rayon d'action construit jusqu'ici par l'Iran. Cette portée lui permet notamment d'atteindre Israël, situé à un millier de km à vol d'oiseau de son ennemi juré.

"Le drone Fotros a un rayon d'action de 2000 kilomètres et peut voler à une altitude de 25 000 pieds avec une durée de vol de 16 à 30 heures", a affirmé lors d'une cérémonie le ministre de la Défense, Mohammad Dehgan.

"Il peut mener des opérations de reconnaissance ou emporter des missiles air-sol pour des opérations militaires", a-t-il ajouté.

L'appareil a été testé "avec succès" et "montre que les sanctions imposées par les ennemis ne sont pas un obstacle au progrès dans l'industrie de défense", a assuré le ministre.

Iran s'est lancé ces dernières années dans un important programme de production de drones, provoquant l'inquiétude des Etats-Unis et des Occidentaux.

Fin septembre, les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime, avaient annoncé la production en masse du drone baptisé "Shahed 123" (témoin), avec un rayon d'action de 1700 km, capable de transporter huit missiles et de voler pendant 24 heures sans interruption. Shahed 123 avait été dévoilé en septembre 2012.

A la même époque, l'Iran avait également dévoilé le drone de reconnaissance nommé "Yassir" (facilitateur) avec un rayon d'action de 200 km capable de voler à une altitude de 4500 mètres, selon les médias iraniens. Il est calqué sur le ScanEagle américain, dont l'Iran avait affirmé avoir capturé un exemplaire en décembre 2012 et commencé à le reproduire.

L'armée iranienne avait également annoncé la production en série du drone d'attaque Rad-85 (foudre).

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK