L'ex-président catalan Carles Puigdemont a quitté la Finlande pour la Belgique

L'ex-président catalan Carles Puigdemont a quitté la Finlande pour la Belgique
L'ex-président catalan Carles Puigdemont a quitté la Finlande pour la Belgique - © EMMANUEL DUNAND - AFP

Le président catalan déchu Carles Puigdemont, contre qui l'Espagne a lancé un mandat d'arrêt européen, a quitté vendredi la Finlande pour la Belgique, a affirmé samedi un député finlandais qui avait organisé sa visite dans le pays.

Le député Mikko Karna a écrit sur Twitter qu'il avait "tout juste reçu l'information selon laquelle Carles Puigdemont a quitté la Finlande hier soir (vendredi) par un moyen inconnu en direction de la Belgique", où il s'est exilé depuis fin octobre pour échapper aux poursuites de la justice espagnole. "Puigdemont m'a confirmé aujourd'hui qu'il coopérerait totalement avec les autorités en Belgique", a-t-il ajouté.

Sollicité par l'AFP, le Bureau national finlandais des enquêtes criminelles n'était pas en mesure de confirmer si M. Puigdemont avait quitté ou non le pays. "Nous n'avons pas d'information officielle sur cet aspect. C'est ce que dit un parlementaire mais nous n'en avons pas confirmation", a affirmé un de ses responsables, Hannu Kautta.

Un mandat d'arrêt international a été lancé vendredi contre lui et 5 autres dirigeants indépendantistes catalans. On ignore encore ce que va faire le Parquet belge au retour de Carles Puigdemont, qui affirme n'avoir reçu aucun nouveau mandat d'arrêt le concernant. 

L'avocat de Carles Puigdemont assure qu'il ne chercherait pas à échapper à une arrestation.

Carles Puigdemont renonce à la présidence catalane 02/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK