L'Europe voudrait un taux d'alcoolémie zéro pour les jeunes conducteurs

Image d'illustration
Image d'illustration - © EPA/SERGEI ILNITSKY

Les pays de l'Union européenne devraient imposer un taux zéro d'alcoolémie au volant pour tous les jeunes conducteurs, ainsi que les chauffeurs professionnels, et généraliser une limite de 30 km/h dans toutes les zones résidentielles, selon une résolution non contraignante approuvée mardi par le Parlement européen.

Ceux-ci réclament dans la foulée un nouveau plan d'action de sécurité routière post-2010, et recommandent d'harmoniser les règles de circulation, les signalisations, les contrôles techniques et les taux d'alcoolémie autorisés dans les États membres.

A cet égard, les députés estiment que les jeunes disposant de leur permis devraient se voir imposer un taux zéro d'alcoolémie au volant, et ce durant leurs deux premières années de conduite.

Ceux-ci demandent aussi aux États membres d'offrir aux conducteurs des tests de vue tous les dix ans, voire tous les cinq ans pour les conducteurs de plus de 65 ans.

Ils estiment enfin que les enfants devraient être initiés aux règles de sécurité routière dès le plus jeune âge, la conduite accompagnée pouvant alors intervenir dès l'âge de 17 ans.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK