L'Europe accorde des aides aux agriculteurs touchés par la sécheresse

Les États membres peuvent compenser jusqu'à 80%  -jusqu'à 90% dans certaines régions- des dommages causés par la sécheresse, sans que la Commission n’en soit informée.
Les États membres peuvent compenser jusqu'à 80%  -jusqu'à 90% dans certaines régions- des dommages causés par la sécheresse, sans que la Commission n’en soit informée. - © Ralf Hirschberger - BELGAIMAGE

Ce jeudi, la Commission européenne a présenté des mesures pour aider les agriculteurs à résister à la période de sécheresse extrême qui frappe l’Union européenne depuis plusieurs semaines.

Les agriculteurs pourront ainsi recevoir une partie de leur aide financière plus rapidement cet automne. Après consultation de plusieurs ministres de l'agriculture, le commissaire européen à l'agriculture, Phil Hogan, a décidé que les agriculteurs pourront obtenir jusqu'à 70% des paiements directs et 85% des fonds de développement rural d'ici la mi-octobre plutôt qu'en décembre. 

En outre, le commissaire Hogan veut accorder des dérogations aux règles d'écologisation ". Les agriculteurs auront la possibilité d’utiliser des terres agricoles qui n’auraient pas, normalement, pu servir à la production d'aliments pour animaux. Cela doit aider à éviter que les éleveurs de bovins soient confrontés à une pénurie d'aliments pour animaux plus tard dans l'année, et donc à des coûts plus élevés.

De leur côté, mais la mesure n’est pas neuve, les États membres peuvent compenser jusqu'à 80%  -jusqu'à 90% dans certaines régions- des dommages causés par la sécheresse, sans que la Commission n’en soit informée. A la seule condition que l’aide ne dépasse pas 15.000 euros sur une période de trois ans.

Allemagne: la sécheresse est visible aussi sur les bords du Rhin, à Cologne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK