L'Espagne félicite le départ de la N-VA du gouvernement belge

Josep Borrell, ministre espagnol des affaire étrangères
Josep Borrell, ministre espagnol des affaire étrangères - © OSCAR DEL POZO - AFP

Le ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell a qualifié lundi de "bonne nouvelle" le départ du gouvernement fédéral belge de la N-VA, avec qui Madrid entretient des relations conflictuelles sur le dossier catalan.

"Bonne nouvelle, le gouvernement belge a dépassé sa crise interne", a répondu le ministre espagnol, interrogé en marge d'un point presse. Il a ajouté que le remaniement ministériel, qui a vu la N-VA quitter le gouvernement de Charles Michel, était aussi une bonne nouvelle pour l'Espagne car "il n'y a plus de ministres spécialement critiques envers nous". "C'est un mal pour un bien", a-t-il ajouté.


►►► À lire aussiVoici la nouvelle composition du gouvernement sans la N-VA


Madrid avait été agacée début décembre encore par des tweets du ministre de la Défense Sander Loones (N-VA) à propos de la grève de la faim annoncée par deux figures politiques catalanes incarcérées. Josep Borrell avait promis que ces tweets ne resteraient pas sans réponse.

Les tensions entre l'Espagne et la Belgique s'étaient déjà amplifiées en octobre. Le ministre Borrell avait alors retiré le statut diplomatique du représentant de la Flandre à Madrid, après des déclarations critiques du président du parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), sur la détention de leaders indépendantistes catalans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK