L'Espagne aux prises avec une vague de chaleur étouffante: on attend 44 degrés ce dimanche

Une vague de chaleur sévissait dimanche sur une grande partie de l'Espagne, avec des températures à des niveaux extrêmes, poussant habitants et touristes à se réfugier à l'ombre ou dans la fraicheur des piscines.

L'Agence météorologique espagnole (AEMET) avait mis en garde la majeure partie du pays contre une vague de chaleur, les températures pouvant dépasser les 40°C à Madrid et à Séville (sud) pour le deuxième jour consécutif.

Le premier épisode de chaleur extrême en Espagne cette année devrait se propager à l'est lundi, avant que les températures ne baissent. Seule une petite partie de la côte atlantique nord de l'Espagne devrait être épargnée.

Les 19 piscines en extérieur de la ville affichaient complet dimanche : tous les tickets ont été vendus, alors que leur capacité d'accueil est limitée en raison des restrictions sanitaires dues au coronavirus.

Les autorités ont conseillé aux gens de boire de l'eau régulièrement, de porter des vêtements légers et d'éviter de s'exposer de façon prolongée au soleil.

Selon les météorologues, les températures pourraient atteindre 44 degrés Celsius dans la vallée du Guadalquivir, près de Séville, dimanche.

La température la plus élevée jamais enregistrée en Espagne est de 49°C.

 

Rapatriement de jeunes vacanciers belges: JT 09/07/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK