L'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle" en Guinée

"Nous sommes heureux de dire que nous avons contrôlé la propagation de l'épidémie" de fièvre hémorragique, a déclaré M. Fall à la presse à l'issue d'une rencontre avec son homologue sud-africain Maite Nkoana-Mashabane à Pretoria.

"Nous avons même réussi à guérir quelques-uns des malades atteints", a-t-il ajouté.

Depuis le début de l'année, 168 cas de fièvre hémorragique, dont 106 mortels, ont été recensés en Guinée. Sur ces 168 cas, 71 ont été confirmés par des analyses en laboratoire comme étant dus à Ebola, selon le dernier bilan communiqué lundi par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La Guinée a "bénéficié de l'aide de la communauté internationale pour arrêter la propagation de l'épidémie", a indiqué M. Fall.

Il a expliqué que des mesures strictes avaient été prises pour empêcher son extension, incluant des contrôles sanitaires spécifiques pour toute personne entrant en Guinée ou sortant du territoire guinéen.

Le virus Ebola, hautement contagieux s'est propagé au Liberia voisin, où cinq cas ont été confirmés (sur 25 cas suspects de fièvre hémorragique, dont 12 mortels d'après les derniers chiffres du gouvernement libérien).


AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK