L'épidémie d'Ebola s'amplifie en Guinée, MSF renforce ses équipes

Alors que l'épidémie d'Ebola se propage, Médecin Sans Frontière vient de renforcer ses effectifs en Guinée. C'est ce qu'explique Christine Ferire, responsable des réponses aux Urgences pour MSF, interrogée par Michaël Menten (RTBF). "Nous avons déjà renforcé nos équipes sur place la semaine dernière pour le sud de la Guinée, et aujourd'hui nous envoyons de nouvelles équipes pour Conakry puisqu'il y a quelques cas confirmés sur place. Et il faut rapidement pouvoir les prendre en charge et surtout suivre les contacts pour pouvoir au plus vite stopper la propagation de la maladie".

Il n'existe ni vaccin, ni remède contre ce virus. Alors que peut faire MSF sur place ?

"Le travail consiste à créer des unités de prise en charge où les patients suspects sont hospitalisés. Et là, il faut les réhydrater, leur donner des traitements symptomatiques. Malheureusement, il n'existe pas de traitement qui peut mener à la guérison. Donc l'important, c'est de les tenir en vie. Et de suivre les contacts de ces patients. Et donc c'est vraiment tout un travail dans la communauté aussi, qui est très important, pour pouvoir arrêter la propagation de la maladie".

Prise en charge des funérailles

Ce travail dans la communauté se poursuit jusqu'à l'accompagnement des défunts. "Il faut aussi prendre en charge les funérailles parce que c'est un moment où on touche les corps, en général, dans les coutumes locales. Et donc, c'est un moment durant lequel les personnes peuvent s'infecter, se contaminer".

Le gouvernement guinéen a décidé de maintenir ses frontières ouvertes. Les pays voisins s'inquiètent. "Il y a déjà des cas suspects au Nigeria et en Sierra Leone. Mais je comprends que le gouvernement ne ferme pas ses frontières, cela ne changerait pas grand-chose à la propagation de l'épidémie. Ce n'est pas une épidémie qui se propage non plus comme la grippe. Il faut vraiment avoir des contacts très rapprochés avec les personnes malades. Le gouvernement est un peu démuni, il n'a pas l'habitude de gérer ce type d'épidémie. Mais il fait un travail de communication très important pour éviter la propagation de la maladie".

RTBF

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK