L'éléphant, pilier essentiel de la nature, de plus en plus menacé de disparaître

L'éléphant, pilier essentiel de la nature, de plus en plus menacé de disparaître
L'éléphant, pilier essentiel de la nature, de plus en plus menacé de disparaître - © CHAIDEER MAHYUDDIN - AFP

En 40 ans, la population des éléphants d’Afrique a diminué de 70%. Plusieurs menaces pèsent, en effet, sur son existence, comme la perte de son habitat à cause du réchauffement climatique, et les sécheresses plus intenses. Il y a aussi le braconnage. Chaque année, 20.000 éléphants sont tués pour alimenter le trafic illégal de l’ivoire. "Pour une poignée de dollars, un braconnier va tuer un éléphant, souvent dans des conditions extrêmement violentes pour alimenter le marché noir, et un trafic de criminels, puisque derrière, le trafic de l’ivoire, se cache souvent du blanchiment d’argent, du trafic d’armes et des assassinats. Il y a aussi une centaine de rangers qui sont touchés chaque année", souligne la porte-parole du WWF, Jessica Nibelle.

En raison de sa position géographique centrale, et de son histoire coloniale, la Belgique est une plaque tournante du commerce illégal de l’ivoire. La plupart des produits dérivés transitent par Brussels airport, et ont la Chine pour destination finale. "Plus de 3600 objets dérivés de l’ivoire ont été interceptés entre 2007 et 2016. Néanmoins, il y a toujours de l’ivoire qui arrive sur le marché noir, en Belgique. Donc, il faut renforcer les contrôles aux douanes", précise Jessica Nibelle. En effet, l’éléphant n’est pas seulement une espèce impressionnante. Il joue aussi un rôle très important dans l’éco-système, puisqu’il est un distributeur d’engrais majeur dans les forêts tropicales, et les rend donc plus résilientes face à des menaces comme la sécheresse.

Reportage dans notre journal de la mi-journée:

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK