L'Egypte se cherche un régime démocratique, avec l'armée

Char égyptien
Char égyptien - © AFP

Après trois semaines de manifestations et le renversement du président Moubarak, les Egyptiens se préparent à vivre sous un nouveau régime, un régime démocratique. Tout est à reconstruire sur le terrain politique. Et cela se fera sous la férule des militaires, qui ont donné des gages de leur bonne volonté ce week-end.

L'armée égyptienne s'est rapidement mise au travail, assumant, certes, un rôle qu'elle connaît bien mais dans lequel elle a été brutalement plongée. 36 heures après le départ du Président, les officiers supérieurs ont balisé le terrain, établissant comme priorité le retour à l'ordre et la relance économique du pays. L'armée a appelé la population à reprendre le chemin du travail et à renoncer aux démonstrations de rue, une exigence qui s'adresse directement aux derniers manifestants qui restent sur la Place Tahrir - la place symbole de la révolte égyptienne - mais aussi aux travailleurs.

Des sources militaires ont indiqué que le Conseil suprême militaire devrait interdire désormais les réunions syndicales et corporatives, une annonce qui répond à des mouvements de grève lancés dimanche par des employés qui veulent obtenir une revalorisation des salaires et de meilleures conditions de travail.

Sur le plan politique, les officiers qui occupent les premières fonctions du pays ont repris dans les grandes lignes les mesures annoncées par Hosni Moubarak dans les derniers moments de sa présidence. A savoir : réécrire la Constitution (en en soumettant le contenu à référendum), puis organiser des élections présidentielles et législatives. Les militaires n'ont pas donné de calendrier précis, mais ils n'envisageraient de rester aux affaires qu'une demi-année.

Autre élément qui devra bien être abordé par l'équipe militaire de transition : quelle place réserveront-ils aux civils dans les mois qui viennent, alors que le Parlement a été dissous et que les décisions du gouvernement (placé en affaires courantes) seront soumises à l'approbation des forces armées.

 

Willy Vandervorst

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK