L'Arménie remplace le ministre de la Défense après la défaite militaire au Haut-Karabakh

L'Arménie remplace le ministre de la Défense après la défaite militaire au Nagorny Karabakh
L'Arménie remplace le ministre de la Défense après la défaite militaire au Nagorny Karabakh - © Belga

Le chef du gouvernement arménien Nikol Pachinian a remplacé vendredi son ministre de la Défense, une décision qui intervient après la défaite militaire dans la guerre du Haut-Karabakh face à l'Azerbaïdjan, a annoncé la présidence.

Davit Tonoian cède la place à un conseiller de l'actuel chef du gouvernement, Vagharchak Haroutiounian, qui avait déjà été ministre de la Défense en 1999-2000. Le ministre des Situations d'urgence a également été remplacé.

L'opposition arménienne réclame la démission du Premier ministre depuis la signature d'un accord de fin des hostilités au Karabakh le 9 novembre, qui a consacré la défaite des forces arméniennes dans cette région séparatiste d'Azerbaïdjan.


►►► À lire aussi : Haut-Karabakh : que retenons-nous après le cessez-le-feu entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ?


Nikol Pachinian a reconnu sa responsabilité dans la défaite mais exclut un départ, soulignant que ses responsables militaires et les dirigeants du Karabakh lui avaient demandé de parapher ce document.

JT du 14/11/2020: exode des Arméniens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK