L'armée US reconnaît être présente secrètement en Somalie depuis 2007

Cette présence est la conséquence d’une décision prise par l’administration Bush junior à l’époque.

Selon les informations de Reuters, 120 militaires américains sont en ce moment même en opération sur le sol somalien. Même s’il s’agit là d’une présence très réduite, cela reste bien plus substantiel que l’annonce faite en janvier dernier par le Pentagone de l’envoi de quelques conseillers militaires.

Ceci s’inscrit dans la volonté de l’Oncle Sam de renforcer les efforts de partenariat avec la Somalie et les troupes de l’Union africaine présentes sur place. Le but étant de contrer l’avancée des islamistes d’al Shabaab, dont l’objectif déclaré est de prendre le contrôle du pays et d’y instaurer la charia.

"Ils ne sont pas impliqués dans des combats", a cependant précisé une source officielle mais anonyme à propos des forces américaines sur place.

Pourtant, on sait désormais que des opérations ponctuelles (comme une tentative –manquée- de kidnapper un haut responsable d’al Shabab) sont néanmoins conduites par des membres des forces spéciales de Washington. Et l’administration Obama a désormais reconnu offrir un soutien à la force africaine sur place (l’AMISOM) dans la lutte contre les jihadistes.

Toujours d’après Phil Stewart, des instructeurs militaires de l’Union européenne sont déjà presents en Somalie également, depuis la fin de l’année dernière.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Ju. Vl. avec Yahoo News

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK