L'armée israélienne détruit la maison d'un assaillant palestinien

Illustration - L'armée israélienne détruit la maison d'un assaillant palestinien
Illustration - L'armée israélienne détruit la maison d'un assaillant palestinien - © SAID KHATIB - AFP

Israël a détruit dans la nuit de lundi à mardi la maison d'un Palestinien qui avait tué un Israélien dans une colonie de Cisjordanie occupée, le mois dernier, a annoncé un communiqué de l'armée.

"La maison du terroriste Mohammad Tarek Ibrahim, du village de Kobar, au nord de Ramallah, a été détruite en réaction à l'attaque qu'il a commise à Adam le 26 juillet et qui a tué Yotam Ovdai", affirme le texte.

Des affrontements ont éclaté durant la nuit entre des dizaines de Palestiniens et les forces de l'ordre israéliennes dans le village de Kobar, selon l'armée.

Trois Israéliens avaient été blessés dans une attaque au couteau dans la colonie d'Adam, près de Ramallah, en Cisjordanie occupée, et l'un des blessés a par la suite succombé.

Une promesse du ministre israélien de la Défense

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman a affirmé sur son compte Twitter qu'il avait tenu la promesse faite à la veuve et aux parents de Yotam Ovadia, la victime de l'attentat à Adam, de "détruire au plus vite la maison du terroriste".

Il a par ailleurs affirmé qu'Israël continuerait "de lutter contre le terrorisme d'une main de fer et de construire à Adam et partout ou on cherche à attaquer nos citoyens".

Israël a autorisé le 22 août des plans de construction pour plus de 1.000 logements de colons en Cisjordanie occupée, dont 370 dans la colonie d'Adam. Avigdor Lieberman avait promis la construction de 400 nouveaux logements à Adam comme "meilleure réponse au terrorisme".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK