L'ancien président argentin Carlos Menem mis en examen

RTBF
RTBF - © RTBF

La justice argentine a décidé de mettre en examen l'ancien président Carlos Menem (1989-99), 78 ans, pour sa responsabilité présumée dans l'explosion d'un arsenal de l'armée en 1995 qui avait fait sept morts et 300 blessés, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La justice considère détenir assez d'éléments contre les accusés, Carlos Menem et plusieurs responsables militaires, qu'elle soupçonne d'avoir provoqué l'explosion de cet arsenal pour éliminer les preuves d'un trafic d'armes avec la Croatie et l'Equateur entre 1991 et 1995, pour lequel l'ancien président attend d'être jugé.

Carlos Menem est également soupçonné d'avoir touché des pots-de-vin de la part du groupe allemand Siemens, dont le siège en Argentine a été perquisitionné vendredi.

Elu en sénateur en 2005, l'ex-président jouit d'une immunité parlementaire qui empêche son arrestation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK