L'ambassadeur américain à Moscou rentre aux Etats-Unis "pour consultations"

L'ambassadeur américain en Russie, John Sullivan, a annoncé mardi qu'il retournera aux Etats-Unis "cette semaine" pour des "consultations" sur fond de tensions exacerbées, le Kremlin appelant lui les Occidentaux à arrêter la "psychose antirusse".

"Je pense qu'il est important de parler directement avec mes nouveaux collègues de l'administration Biden à Washington de l'état actuel des relations bilatérales entre les États-Unis et la Russie", a déclaré John Sullivan, cité par sa porte-parole Rebecca Ross auprès de l'AFP.

Moscou avait "recommandé" la semaine dernière à l'ambassadeur américain de rentrer à Washington pour "y avoir des consultations approfondies et sérieuses".


►►► À lire aussi : "Le régime politique russe s'est aujourd'hui constitué en forteresse"


L'ambassadeur de Russie à Washington, Anatoli Antonov, avait quant à lui été rappelé à Moscou dès le 17 mars, pour "consultations", après que le président Joe Biden eut qualifié Vladimir Poutine de "tueur".

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a estimé mardi auprès des journalistes que les deux ambassadeurs ne devraient reprendre leurs postes que lorsqu'il y aura "un sens" à le faire.

"Nous ne pouvons qu'appeler tout le monde à se calmer et à abandonner cette psychose antirusse massive et à dialoguer de manière calme et constructive afin de surmonter les différends qui existent", a-t-il dit. "La Russie a été, est et reste ouverte au dialogue", a-t-il ajouté.

John Sullivan a assuré qu'il "reviendra à Moscou dans les prochaines semaines, avant toute rencontre entre les présidents Biden et Poutine".

Sur le même sujet: JT 05/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK