L'Allemagne appelle l'UE à reconnaître le Kosovo indépendant

RTBF
RTBF - © RTBF

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a appelé vendredi tous les pays de l'Union européenne à reconnaître l'indépendance du Kosovo à l'égard de la Serbie.

A l'issue de discussions avec des dirigeants politiques à Pristina, Guido Westerwelle a déclaré devant la presse que les inquiétudes européennes sur le précédent que pourrait constituer l'indépendance du Kosovo étaient sans fondement.

"La reconnaissance du Kosovo est un cas unique et c'est un message clair, également pour l'Union européenne", a déclaré le ministre allemand au troisième et dernier jour de sa visite dans les pays issus de l'ex-Yougoslavie.

Le ministre a souligné que 22 pays membres de l'UE sur 27 avaient reconnu l'indépendance du Kosovo, une "réalité", selon lui, confirmée par la publication fin juillet par la Cour internationale de justice d'un avis estimant que la proclamation d'indépendance du Kosovo ne violait pas le droit international.

"Cinq autres sont toujours en train d'hésiter", a-t-il poursuivi. "Et nous leur demandons après la décision de la Cour internationale (de justice) de suivre la majorité de l'Union européenne. C'est une majorité claire".

L'Espagne, la Slovaquie, la Roumanie, la Grèce et Chypre n'ont pas reconnu le Kosovo.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK