L'agence de presse Bloomberg annonce la fin de la Belgique en 2022

Dans son Pessimist's Guide to 2018, l'agence de presse Bloomberg a dévoilé plusieurs sombres prédictions à l'horizon 2028. Parmi les pires scénarios, l'agence prévoit notamment la fin de Belgique, ou en tout cas sa séparation en trois: Flandre, Wallonie et Bruxelles.

Prévoir le pire permet de "faire réfléchir sur la rapidité des changements à l'oeuvre dans le monde", explique Bloomberg qui l'an dernier avait déjà flairé le Brexit et la victoire de Donald Trump. Cette année, l'agence distingue les huit pires scénarios.

Le système de solidarité éclate de partout

D'après l'un de ces scénarios, un conflit générationnel va détruire l'Europe: les retraités français manifestent contre la réforme du système de pension de Macron (2018), la population en âge de travailler ne peut plus soutenir le coût des pensions (2020), moins de naissances et pas assez de travailleurs actifs pour soutenir les pensions. Résultat: le système de solidarité éclate de partout... et en 2022, la Belgique se sépare en trois: la Flandre, la Wallonie et Bruxelles. 

Jimmy Kimmel président américain

Après la réélection de Donald Trump en 2020, l'agence Bloomberg prévoit une grave récession aux Etats-Unis suite à l'effondrement du système de santé. Ils prévoient en effet que Donald Trump supprime l'Obamacare sans le remplacer. Le système de santé, ainsi que les fondamentaux économiques s'effondrent et la bulle financière éclate. En 2024, l'agence prévoit l'élection de l'animateur vedette démocrate Jimmy Kimmel au poste de président. 

Les "fake news" sonnent le glas de Facebook

En 2025, le réseau social ne parvient plus à endiguer le flot de "fake news" suite aux élections américaines de mi-mandat en novembre 2018. Et la campagne présidentielle qui suit donne lieu de nombreux hackings d'assistants numériques de nombreux foyers américains. Les hackeurs les alimentent avec des réponses pro-Trump aux questions sur l'économie et la politique étrangère. La confusion est totale: plus personne ne parvient à délier le vrai du faux. L'administration américaine fait finalement fermer Facebook, Twitter et Google.

Retour en force du socialisme

Au Royaume-Uni, le leader du Labour Jeremy Corbyn accède au poste de Premier ministre suite à la démission de Theresa May, prévoit l'agence. Le coût du Brexit est finalement plus élevé que prévu. Le gouvernement Corbyn met en oeuvre son programme socialiste (emprunt massif, augmentation des impôts pour financer l'agenda social, gratuité des études universitaires,...) mais l'inflation augmente très vite et la dette devient incontrôlable. L'agence Bloomberg prévoit aussi l’élection de Jean-Luc Mélenchon au poste de président de la République Française en 2022.

Fini les banques, place au bitcoin

Selon Bloomberg, une banque américaine va annoncer qu'elle est victime d'une cyberattaque et que tous ses dépôts ont disparu. La sécurité des banques n'étant plus garantie, les clients se précipiteront sur le bitcoin dont le cours va flamber. Les valeurs financières s'effondrent ensuite en bourse, les banques traditionnelles s'effondrent les unes après les autres, et le système bancaire mondial avec. Il est remplacé par plusieurs monnaies virtuelles et des systèmes de paiements dominés par Amazon et Alipay.

Les voitures électriques signent la fin de l'ère pétrolière

Bloomberg prévoit un net progrès en termes de stockage d'énergie. La technologie des batteries devrait se développer fortement et provoquer une production en masse de voitures électriques bon marché. La conséquence de ce progrès: les pays de l'Opep sont en crise, l'Arabie Saoudite tombe dans une dépression économique et l'instabilité se répand au Moyen-Orient. 

La Corée du Nord passe à l'attaque

La Corée du Nord va lancer un missile sur les côtes américaines en 2018, annonce l'agence de presse. Donald Trump ne réplique pas mais l'allié chinois ferme sa frontière avec la Corée du Nord. Mais 2019 est marqué par la mort de Kim Jong-un et par la décision de son successeur de dénucléariser. On assisterait là à l'âge d'or dans les relations sino-américaines. Xi Jinping annonce en 2024 l'annexion de Taïwan. Par la suite, le Japon lance son propre programme nucléaire.

Mais que valent ces prédictions? En 2015, l'agence avait en tout cas tapé juste puisqu'elle avait prédit le Brexit et la victoire de Trump. Mais en 2016, Bloomberg avait envisagé une victoire de Marine Le Pen en France et la chute de Google en bourse, on attend toujours...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK