L'adolescent qui avait écrasé un œuf sur un sénateur australien acclamé en héros des internets

L’adolescent qui avait écrasé un œuf sur un sénateur australien acclamé en héros des internets
L’adolescent qui avait écrasé un œuf sur un sénateur australien acclamé en héros des internets - © Sebastian White

Ce jeune homme avait lancé un œuf sur la tête d’un sénateur australien d'extrême droite à la suite de propos islamophobes, dans le contexte de l’attentat survenu à Christchurch. Son identité est désormais est connue : il s’appelle Will Connolly et a 17 ans. Sa « performance » a rapidement fait le tour de la toile et est acclamée tout autour du globe, symbole de tolérance et d’humanisme.

Qualifié d’héroïque, l’acte du jeune Will Connolly (rebaptisé EggBoy) a été largement bombardé de superlatifs et de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux. « Sellez les chevaux. Envoyez des messagers parcourir le monde pour retrouver le mystérieux Egg Boy, dont le jet est précis, dont le jugement est sain, et dont le courage est infini. Car tel Arthur avec l’épée Excalibur, lui seul peut nous guider hors des ténèbres », a déclaré l’auteure et poétesse australienne Maxine Beneba Clarke.

Comme souvent dans de telles situations, le « Garçon à l’œuf » semble incarner des valeurs qui dépassent son geste. « Will Connolly est un homme. Un héros. Une légende », lit-on sur Twitter. « Longue vie à EggBoy », lance quelqu’un d’autre. Les hommages, dessins et mèmes pleuvent sur la toile depuis deux jours.

Le Premier ministre australien, Scott Morrison, apporte également son soutien au jeune homme et demande que le sénateur Fraser Anning soit poursuivi en justice. Une campagne de crowdfunding a en outre été lancée pour permettre au garçon de couvrir d’éventuels frais judiciaires. Ce dernier aurait affirmé vouloir reverser la somme récoltée aux familles des victimes de l’attentat de Christchurch, en Nouvelle Zélande, selon l'auteur de la cagnotte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK