L'accident nucléaire de Fukushima a été "un désastre créé par l'homme"

Un désastre créé par l'homme
Un désastre créé par l'homme - © Yoshikazu TSUNO (AFP)

Le rapport final de la commission d’enquête du Parlement japonais n'y va pas par quatre chemins. L’accident de Fukushima est un désastre créé par l'homme.

Ce n’est donc pas uniquement le résultat du séisme et du tsunami géant, survenus le 11 mars 2011, dans le nord-est du Japon.

D’après ce rapport, le gouvernement japonais, les autorités de régulation et Tepco, la Compagnie d'électricité de Tokyo, ont failli à leur devoir de protéger la vie de la population et de la société japonaise.

L'accident de Fukushima a eu lieu juste après un tremblement de terre de magnitude 9 dans le nord-est du pays, qui a déclenché un tsunami sur tout le littoral japonais. Cet accident est le plus grave depuis la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, en 1986.

La publication de ce rapport intervient alors que Tepco vient de relancer un des réacteurs de sa centrale nucléaire d'Ohi, dans l'ouest du Japon. Une décision symbolique. C'est la première centrale à reprendre une activité depuis la catastrophe de Fukushima, une décision très contestée par une population encore traumatisée.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK