Kosovo: des Albanais bloquent l'accès vers un village au président serbe

Des Albanais kosovars ont bloqué les accès vers un village dans lequel le président serbe Aleksandar Vucic, en visite auprès de Serbes de Kosovo, devait se rendre dimanche matin, a rapporté un photographe de l'AFP.

La route principale menant de Mitrovica, dans le nord du Kosovo, vers le village de Banje, une enclave serbe à 60 km au sud-est de cette ville, a été bloquée à mi-chemin, à Srbica/Skenderaj, a rapporté ce photographe de l'AFP.

Plusieurs centaines de personnes ont investi la route et dressé un barrage avec des troncs d'arbres et des véhicules.

"Vucic ne passe pas", "Ceux qui ont commis un génocide contre des civils innocents ne peuvent pas passer", pouvait-on lire sur des pancartes.

Un conflit entre les forces serbes et les indépendantistes kosovars (1998-99) a fait plus de 13.000 morts, dont environ 10.000 Albanais du Kosovo.

Selon la télévision d'Etat serbe, RTS, des barrages similaires ont été dressés sur tous les accès vers le village de Banje.

Le président serbe, qui effectue une visite de deux jours au Kosovo pour présenter aux Serbes les progrès dans le dialogue avec les autorités de Pristina, qui se déroule sous la houlette de Bruxelles, y était attendu par quelques 300 habitants serbes. Il devait visiter une école maternelle.

Selon la RTS, le blocage des routes a été organisé par d'anciens membres de l'Armée de libération du Kosovo (UCK).

Aleksandar Vucic doit prononcer à midi un discours sur une place publique dans la partie nord de Mitrovica peuplée majoritairement par des Serbes.

La Serbie refuse de reconnaître l'indépendance de son ancienne province albanaise, déclarée en 2008 et reconnue par plus de 110 pays dont les Etats-Unis, et les trois quarts des pays de l'Union européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK