Kinshasa capte de nouveau RFI après neuf mois de coupure

Un journaliste de RFI
Un journaliste de RFI - © AFP PHOTO MEHDI FEDOUACH

Radio France Internationale (RFI) peut de nouveau être entendue vendredi dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, après neuf mois de coupure, a constaté l'AFP.

"Le signal de Radio France Internationale (RFI) a été rétabli dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 août. La 'radio du Monde' peut donc de nouveau être entendue dans la capitale congolaise sur la fréquence 105.0 depuis ce matin", a confirmé sur son site la radio publique française très écoutée en Afrique.

Les programmes étaient parfaitement audibles à midi. "Le ministre de la Communication Lambert Mende m'a appelé jeudi soir pour m'annoncer la nouvelle", a indiqué à l'AFP un correspondant de RFI dans la capitale congolaise.

"Je confirme que le signal de RFI a été rétabli depuis ce jeudi dans la nuit. Nous avons trouvé un accord avec eux. RFI va désormais travailler en synergie avec la RTNC (la Radio-télévision nationale congolaise, ndlr). Pour d'autres détails, voyez avec les autorités de la RTNC", a affirmé Lambert Mende au site d'information Actualité.cd.

Le signal de RFI, une des radios les plus écoutées en République démocratique du Congo (RDC) comme dans les autres pays d'Afrique francophone, avait été coupé le 5 novembre 2016 à Kinshasa avant une manifestation de l'opposition contre le président Joseph Kabila. Cette manifestation avait été interdite par les autorités locales.

Une demande de renouvellement de l'accréditation de l'envoyée spéciale permanente de RFI en RDC, Sonia Rolley, n'a pas reçu de réponse, avait indiqué RFI le 22 juin. La radio française considérait "le silence des autorités de RDC comme un refus et regrette cette décision qui nuit gravement au pluralisme de l'information".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir